précis DNA1

Cropus 1 - Un regard singulier

Julia Billet / Nina Ferrer Gleize / Yvain Von Stebut / Enseignants graphistes?
Un regard singulier
Niveau : S2 / DNA1?périodicité : 4h/semaine + un workshop de 2 jours

Objectifs : Développer un regard sensible sur des oeuvres issues de champs artistiques diversifiés.?- Découvrir des œuvres d'art contemporaines
- Rédiger des textes littéraires et des textes d'analyse à partir de ce corpus d’images.
- Mettre en forme ce travail de recherche et d'écriture en réalisant un livre ou un objet dans la?cohérence du fond et de la forme.

Contenu : En préambule… Il s’agit de la première partie d’un corpus qui sera clos à la fin de la troisième?année. Ce corpus s’enrichira chaque année d’un nouveau volet. A l’issue des trois années de la formation àl'Esal, le corpus donnera à voir à chaque étudiant.e son cheminement . Il constituera une mémoire mais aussi un  outil pour réfléchir autrement à son parcours présent et à venir.
Le travail de première années s’intitule Un regard singulier. A partir d’un workshop initié par les?enseignants théoriciens, l’étudiant.e développera un travail sensible puis réflexif  sur?des images appartenant à différents champs plastiques. Il/elle choisira ces images en fonction de sa sensibilité, de ses questionnements et découvrira de nouvelles oeuvres à l'occasion de ce premier volet du corpus. Ce travail fera ensuite l’objet d’une mise en forme graphique prenant en compte l’adéquation entre le fond et la forme et les acquis en design graphique du 1er semestre.

Méthode : Workshops, ateliers d’écriture, ateliers graphisme, entretiens individuels

Évaluation : Pertinence de la mise en forme graphique et du contenu. Qualité des textes. Qualité du regard critique. Contemporanéité d'un grand nombre des références. Positionnement singulier et qualité des recherches.

Sources documentaires : 
- Giorgio Agamben, Qu'est-ce que le contemporain, Rivages Poche/Petite Bibliothèque, Paris, 2008
- Daniel Arasse, On n'y voit rien  : descriptions, Gallimard, Folio Essais, Paris, 2003
- Daniel Arasse, Anachroniques, Gallimard, Art et artistes, Paris, 2006
- Arnaud Claass, Le réel de la photographie, Filigranes Éditions, Trézélan, 2012
- Pascal Dethurens, Écrire la peinture. De Diderot à Quignard, Citadelles et Mazenod, Paris, 2010
- James Sacré, Tissus mis par terre et dans le vent, photographies de Bernard Abadie, Le Castor Astral, Bordeaux, 2010
- Henry Zerner, Écrire l'histoire de l'art. Figures d'une discipline, Gallimard, Art et artistes, Paris, 1997