École Supérieure d'Art de Lorraine - Épinal | DNA Design d'expression, mention Image & narration

Recrutement

Technicien logistique et de maintenance

 L’École supérieure d’art de Lorraine recrute un technicien logistique et de maintenance (H/F) pour le site d’Épinal assurant également la mission de Conseiller de Prévention ... [SUITE]

Inauguration

Pôle éditions Images d’ESAL, made in Épinal

Suite à une subvention Etat SGAR Lorraine FNADT 2015, un projet intitulé « Images d’ESAL, made in Épinal » a permis le réaménagement de 3 espaces interconnectés, dédiés & ... [SUITE]

MPF

Bilan des DNA3

... [SUITE]

Bureau du dessin

Contretemps

Du 13 au 17 novembre c’est déroulé dans une ambiance sympathique un nouvel opus du Bureau du dessin.  Les écoles d’arts du Grand-Est, la HEAR (Mulhouse & Strasbourg), l’ENSA (Nancy), l& ... [SUITE]

Parutions

Julia Billet

LA GUERRE DE CATHERINE Adaptation du roman éponyme, dessin de Claire Fauvel.La guerre de Catherine est sélectionné sur plusieurs prix dont le prix des collégiens au salon d’Angoulême 2018, et ... [SUITE]

Salons pros

Salon du livre jeunesse de Contrexéville

Les 11 et 12 nov de 10h à 19h Salle Georges Brassens à Contrexéville. L'école sera présente sur le salon avec pour mission de rencontrer les différents acteurs du monde du livre, diffuser ... [SUITE]

Exposition

Ichtus (les poissons)

Du 1er au 29 oct 2017 - Église des Trinitaires à Metz.  Daniel Mestanza (enseignant à l'ÉSAL) nous propose une installation intitulée « ICHTUS » (poisson - symbole chrétien utilise du ... [SUITE]

voir toutes les actus

ÉSAL Épinal - Images & narrations

L’école propose un enseignement post-baccalauréat réparti sur 3 ans et sanctionné par un diplôme national d’arts et techniques, images et narrations, design graphique délivré par le Ministère de la Culture et de la Communication.

L’école d’Epinal est porteuse d’une histoire qui s’est toujours située dans le champ de l’image narrative, du design graphique et de l’édition. Les pratiques d’expérimentation, de création se sont épanouies dans ces territoires.

L’imagerie traditionnelle, dite «populaire» abordait des thèmes extrêmement diversifiés à travers la religion, la politique, la fiction et la pédagogie. Les images relevant de la fiction et de la pédagogie s’avéraient inventives et intéressantes sur bien des points : elles créaient des personnages psychologiquement signifiants dans le cadre social, elles développaient des systèmes de narration nouveaux, elles utilisaient des mises en formes originales (jeux, découpages à monter, dioramas...), elles faisaient appel à des techniques d’impression industrielles, à des créateurs de talent, elles vulgarisaient les connaissances, elles découvraient enfin un public nouveau, celui de la jeunesse.

L’exemplarité des expériences menées nous conduit à poser les questions qui interrogent l’image narrative et « l’illustration » dans une acception la plus large qui soit : la fonction de l’image, son fonctionnement, sa formalisation, sa diffusion...

Il convient d’insister sur le fait que l’image se situe de plus en plus dans l’ensemble des données médiatiques et technologiques contemporaines et notamment dans le didactique (langage linéaire et interactif), dans les domaines ludiques (jeux), dans la communication institutionnelle et privée, dans l’édition de jeunesse.
Le projet pédagogique répond aux exigences actuelles de la production de l’image et du signe et de leur diffusion.

plaquette école


Téléchargez le PDF

Portes ouvertes

SAM 17 MARS 2018 | 9h > 18h

taxe d'apprentissage


Téléchargez le PDF

Livret de l'étudiant


Téléchargez le PDF

Livret de l'enseignement


Téléchargez le PDF